samedi 1 juillet 2017

Prier pendant les Vacances



Chers amis en Don Bosco,
Les vacances d'été sont à notre porte: repos, farnienté, voyages, découvertes selon l'envie de chacun.
Mais Dieu n'est jamais en "vacances" et reste à l'écoute de nos prières.
Ces sont les centres locaux de Lyon Sainte Famille et de Binson qui prieront aux intentions des Salésiens Coopérateurs et de toute la Famille Salésienne.
En union salésienne
Marie-José KANDEL

dimanche 28 mai 2017

RENCONTRE REGIONALE TRIENT-THONON



Le  samedi 13 mai, nous longeons le lac Léman dans une belle lumière matinale d’une grande clarté. Les nuages très hauts, laissent apparaitre les sommets montagneux enneigés, le lac est magnifique avec ce temps incertain. Juste après le col de la Forclaz, nous apercevons deux chamois !
Nous sommes une trentaine de thononais à rejoindre Trient où nous attendent Valérie et André Pianta.
Une famille salésienne slovaque de Genève, se joint à nous difficilement après un accrochage de leur voiture à 10 minutes de Trient !! : Maria et leurs 4 filles passeront la journée avec nous.
L’accueil est chaleureux, café et croissants partagés dans la salle communale avant de se diriger vers l’église, tout à côté, pour la messe concélébrée par Mgr Jean-Michel Girard (prévôt de la congrégation des chanoines réguliers du Grand-Saint-Bernard) et le Père Jozef Gasik (père salésien originaire de Slovaquie qui officie actuellement à Chambéry)  Nos prières se tournent vers Marie Dominique Mazzarello dont nous fêtons les « 180 ans » ce jour-là, le 13 mai, et vers Notre Dame de Fatima dont les apparitions ont commencé le 13 mai 1917, il y a 100 ans (le pape François est sur place aujourd’hui pour canoniser Francisco et sa sœur Jacinta, deux des trois bergers qui ont vu les apparitions de la Vierge Marie).
C’est Sœur Anne Marie Baud qui fait l’homélie sur Marie Dominique Mazzarello, fondatrice des Filles de Marie Auxiliatrice. Les chants sont accompagnés par André, Valérie Pianta et Anne Marie Baud avec leurs instruments.
C’est une émouvante cérémonie.
Un apéritif, puis le repas sorti des sacs et agrémenté de la « vraie raclette » valaisanne des Pianta se passent dans la joie et la bonne humeur.
Un petit temps libre est proposé à ceux qui veulent aller se promener pendant que l’on range, réorganise la salle pour l’après midi et que l’on gonfle les ballons avec les enfants. Chacun prend un ballon en revenant dans la salle communale pour un petit jeu, animé par André, afin de se présenter et de se connaître mieux.
Mgr Jean-Michel Girard nous présente un petit film sur les « Intuitions de St Bernard »

Puis il nous raconte de façon très agréable et avec beaucoup d’humour l’origine de la congrégation des Chanoines du Grand-Saint-Bernard : « Au 11° siècle, St. Bernard de Menthon réunit des frères sur le col du Mont-Joux pour venir en aide aux pèlerins et aux marchands dans la traversée des Alpes. Aujourd'hui, chaque membre (prêtre, frère, oblate) s'efforce de vivre le charisme de l'accueil dans son lieu de travail (maisons d'accueil, paroisses, mission à l'étranger : Taïwan) et dans son lieu de vie en communauté, selon la Règle de St. Augustin. 
La Congrégation veut rester fidèle à son œuvre d’accueil dans ses hospices du Gd-St-Bernard et du Simplon, elle les habite et les entretient.
Egalement, desservi par les chanoines de la Congrégation du Grand-Saint-Bernard, le secteur de l’Entremont dépend du diocèse de Sion et regroupe 4 paroisses : Sembrancher, Orsières, Liddes et Bourg-Saint-Pierre » (Source : https://www.gsbernard.ch). Il nous raconte aussi l’origine de la légende des chiens qui, en fait, aidaient à tasser la neige devant les moines qui partaient à la rencontre des égarés pour les aider.
On termine avec une intervention d’André Pianta qui nous parle de leur groupe Salésien de Suisse et comment ils en sont venus à rencontrer les salésiens de France, faire leur promesse, lui et sa femme. Il est au conseil provincial (Les salésiens du Valais, qui tenaient un orphelinat, n’existent plus mais restent dans la mémoire des anciens).
Un gouter avec le très bon gâteau de Maria, la maman, clôt cet agréable après-midi d’échange.
Nous reprenons le car, via Chamonix : le glacier des Bossons dans un rayon de soleil. Le Mont Blanc se cache derrière les nuages. Une journée d’amitié, de rencontre chaleureuse et de prière comme il en existe en « pays » salésien.
Un grand MERCI à Valérie et André PIANTA pour l’organisation et pour leur accueil si bienveillant !

Odile THIERION
Salésienne Coopératrice

jeudi 18 mai 2017

Rencontre Salésienne Coopératrices Franco-Allemande



Brigitte Davidson et Margot Labbé, Salésiennes Coopératrices de Wittenheim , invitées par les Salésiens Coopérateurs de la région de Mannheim   ont passé les 6 et 7 mai 2017 un WE à Neustadt /Weinstrasse chef-lieu d’arrondissement situé dans le Land de Rhénanie-Palatinat.
La rencontre avait  pour thème : «  Avec Jésus, dans la barque de la vie » Luc 5, 1 à 11. L’approfondissement de cet évangile était mené par Sœur Rita Breuer, FMA , conseillère du conseil provincial des FMA Allemagne- Autriche. Nous étions 14 salésiens coopérateurs enseignés par Sœur Rita.
Sœur Rita Breuer revenait d’une session d’étude passée à Jérusalem (Israël) et c’est avec beaucoup d’ingéniosité et plein d’enthousiasme et de  profondeur  spirituelle  qu’elle nous emmena « au bord du lac de Gennésareth » pour re-découvrir et intérioriser la pêche miraculeuse et l’appel des 3 premiers disciples : Simon, Jacques et Jean.
C’est par un jeu de mémory ayant pour thème la mer avec bateaux, ancres, coquillages, phares, filet de pêche, barques, poissons etc , que nous sommes entrés dans le thème du WE.
Le texte biblique de St Luc  5,1-11  (matérialisé par un décor ad hoc), que nous avons étudié, médité, partagé entre nous, éclairé par Sœur Rita, nous a permis de  nous rapprocher de Jésus et de Simon Pierre. Chacun de nous fabriqua symboliquement avec une feuille de papier une barque  pour rejoindre sur le lac Jésus et Simon.
La phrase de Jésus : «  Sois sans crainte, désormais ce sont des hommes que tu auras à capturer… » nous interpella par rapport à nos propres peurs et notre engagement de Salésien Coopérateur dans notre environnement quotidien.( famille, rapport avec les enfants et petits enfants, engagement associatif ou paroissial …).
Ce texte de l’Evangile nous permit de prendre conscience de notre parcours de vie : «  Avec Jésus dans la barque de ma vie » et de nous souvenir  des personnes ressources qui ont marqué notre vie et qui à un certain moment étaient guides, soutiens, personnes qui nous ont permis de grandir spirituellement et d’être ce que nous sommes aujourd’hui.
La rencontre avec les salésiens coopérateurs allemands était teintée d’une grande fraternité et d’amitié, la parole circulait facilement, les temps passés ensemble ont réjouit le cœur de chaque participant. Merci à chacun et chacune et bravo aux organisateurs : Monsieur Hermann Zöller et Sœur Rita Breuer  et vive cette amitié franco- allemande.
Margot Labbé
SSCC Centre de Wittenheim

mercredi 10 mai 2017

RECOLLECTION SALESIENS COOPERATEURS DANS LA REGION PACA




Le samedi 22 avril 2017 , le groupe de Saint Cyr sur Mer avait organisé une journée de récollection dans le magnifique Domaine de La Navarre, situé au milieu des vignes, dans la campagne, varoise .
Ce collège salésien, attenant à la cave vinicole est un lieu calme, propice à la réflexion et au ressourcement.
Pour cette journée, les coopérateurs de Saint Cyr, Marseille, La Valette et Nice étaient invités.
Toute la région Provence, Alpe, Côte d'Azur était représentée.
Le Père Jean Laporte, notre brillant conférencier, a développé son enseignement sur deux thèmes : Mort et  Résurrection    -   La dimension sociale du Chrétien.
En fin de matinée, nous avons participé à la messe célébrée par le père Jean-Marie Petitclerc assisté de quinze prêtres salésiens présents à La Navarre pour une retraite de plusieurs jours .
Après le repas, nous avons pu visiter la chambre dans laquelle Don Bosco a séjourné à  différentes reprises. C'est un lieu chargé de souvenirs et d'émotions qui a touché de nombreux Coopérateurs et coopératrices.
L'après-midi, le Père Jean Laporte a prolongé son exposé et a ouvert le débat. Après quelques explications, sur la Promesse, adressées à de nouveaux coopérateurs désireux d'en savoir plus, nous nous sommes séparés, sans oublier la traditionnelle photo de groupe.
Chacun est reparti dans ses foyers, heureux d'avoir  vécu cette belle journée pleinement salésienne.

Jacques et Jacqueline Duval
Salésiens Coopérateurs
Saint Cyr